Ville de Morsang sur Orge

Les différences entre le “pass sanitaire” et le “pass vaccinal”

Alors que le pass vaccinal et le port du masque ne seront plus obligatoires, à quelques exceptions près, dès le 14 mars, le pass sanitaire restera quant à lui en vigueur à l’entrée des hôpitaux, des maisons de retraite et des établissements pour personnes handicapées. Mais alors, quelle est la différence entre les deux ?

Depuis le début de la pandémie du Covid-19, nous avons pris l’habitude de suivre les règles d’hygiène scrupuleusement en nous désinfectant les mains fréquemment, en portant un masque de protection et en laissant une distance de sécurité avec nos interlocuteurs. Deux ans plus tard, la crise sanitaire se calme peu à peu, grâce à la vaccination : 52,4 millions de personnes en France.

Face à cette avancée positive, le Gouvernement a décidé d’assouplir les règles en vigueur dès le 14 mars prochain. À partir de cette date, le port du masque ne sera plus obligatoire en intérieur et en extérieur sauf dans les transports publics (avion, trains, etc). De plus, le pass vaccinal, que l’on présente encore à l’entrée des lieux clos comme les cinémas, musées, restaurants, ne sera plus obligatoire. En revanche, la présentation du pass sanitaire persistera à l’entrée des hôpitaux, des maisons de retraite et des établissements pour personnes handicapées pour protéger les personnes vulnérables.

Le pass vaccinal

Le pass vaccinal regroupe ces trois informations : 

  • Le certification de vaccination (schéma vaccinal complet, dose de rappel comprise dans le délai imparti pour les personnes à partir de 18 ans et 1 mois qui y sont éligibles)
  • Le certificat de rétablissement de plus de 11 jours et dont la date d’expiration varie en fonction du statut vaccinal.
  • Le certificat de contre-indication à la vaccination.

Jusqu’au 14 mars, celui-ci reste demandé dans les bars et restaurants (à l’exception de la restauration collective, de la vente à emporter de plats préparés et de la restauration professionnelle routière et ferroviaire ), les activités culturelles et de loisirs (cinémas, musées, théâtres, enceintes sportives, salles de sport et de spectacle…), dans les foires, séminaires, salons professionnels mais aussi les centres commerciaux et transports longue distance (avions, trains, bus).

Alors que le “pass vaccinal” concerne les personnes de 16 ans et plus, le pass sanitaire, lui, inclut les jeunes de 12 à 15 ans…

Le pass sanitaire

Comme expliqué précédemment, le “pass sanitaire” s’applique aux personnes de 12 ans et plus. Il est demandé lors d’événements culturels et devant les établissements recevant du public (cinémas, musées, etc), mais aussi devant les hôpitaux, Ephad et maisons de retraite. 

Celui-ci comprend :

  • Le certificat de vaccination schéma vaccinal complet
  • Le certificat de rétablissement datant d’au moins 11 jours et moins de 6 mois
  • Le certificat de test négatif de moins de 24 heures.
  • Le certificat de contre-indication à la vaccination.

En clair, le « pass vaccinal » sera retiré le 14 mars 2022 tandis que le « pass sanitaire » sera maintenu pour l’entrée aux services de santé et de retraites.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Facebook
Retour haut de page