Ville de Morsang sur Orge

Le Gouvernement lève le pass vaccinal et le port du masque sous certaines conditions

La présentation du pass vaccinal et le port du masque ne seront plus demandés à compter du 14 mars sous certaines conditions. On détaille pour vous.

Depuis plusieurs jours, la situation sanitaire s’améliore. La pression en milieu hospitalier diminue et les modélisations scientifiques ne prévoient pas de changement négatif à ces chiffres favorables. En prenant compte de ces deux éléments, le Gouvernement a choisi d’assouplir encore les mesures.

Le pass vaccinal

C’est officiel, le pass vaccinal ne sera plus obligatoire à partir du 14 mars dans la plupart des lieux où il est encore aujourd’hui demandé (restaurants, cinémas, bars, etc). Comme l’indique le post Twitter de Jean Castex, premier ministre, “le pass sanitaire (présentation d’une preuve vaccinale, d’un test négatif ou d’un certificat de rétablissement) restera lui en vigueur, sauf urgence, à l’entrée des hôpitaux, des maisons de retraite ou encore des établissements pour adultes handicapés”.

En ce qui concerne les outre-mers, des échanges vont être réalisés avec les autorités locales pour statuer sur la suspension du pass vaccinal en fonction de l’évolution de la situation dans chacun des territoires. 

Le port du masque

Le port du masque ne sera plus obligatoire sauf dans les transports en commun (métros, trains, avions, etc). Des précisions seront apportées prochainement par le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, lors des réunions entre syndicats et représentants des parents d’élèves, concernant l’évolution de la situation dans les écoles.

Toutefois, le port du masque reste recommandé pour les personnes déclarées positives au Covid-19, cas contacts à risque, symptomatiques et les professionnels de santé.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Facebook
Retour haut de page