Ville de Morsang sur Orge

Hausse du prix de l’essence : les réponses à vos questions

Depuis plusieurs semaines, les Français font face à une nouvelle hausse des prix des carburants. Face à la détresse de nombreux particuliers et professionnels, le Gouvernement a décidé de lancer une aide pendant quatre mois : appliquer une remise sur tous les carburants dès le 1er avril. Zoom.

Une aide qui tombe à pic

Dans de nombreuses stations services en France, le prix du litre d’essence a dépassé les 2 euros. Une situation compliquée qui a tiré la sonnette d’alarme du Gouvernement. Depuis son compte Twitter, le Premier ministre a alors annoncé une bonne nouvelle  :

“(…) le Gouvernement va agir directement sur le prix à la pompe → Une « remise carburant » de 15 centimes/L sera appliquée dès le 1er avril, pour 4 mois”.

Soit pour chaque plein de 60 litres, une économie de 9 euros. 

“Cette remise permet d’aider tout le monde, y compris les professionnels qui sont exonérés de taxes” a ajouté Jean Castex. Financée par l’État, elle concernera tous les Français, y compris  les transporteurs routiers, les taxis, les agriculteurs, les acteurs des travaux publics et les pêcheurs.

Pour acheter moins chère son essence, il est possible de passer par le biais des applications, qui proposent le prix des stations services autour de vous. En tapant “station service” dans la barre de recherche, la carte map va faire apparaître tous les points de collecte avec les différents tarifs catégorisés par couleur : vert, orange et rouge. 

Le Gouvernement répond à vos questions

Sont concernés par cette remise :

  • le gazole,
  • le gazole pêche
  • le gazole non routier (GNR)
  • les essences (SP95, SP98-E5, SP-95-E10)
  • le gaz pétrole liquéfié carburant (GPL-c)
  • le gaz naturel véhicule (GNV) sous forme comprimée (GNC) ou liquéfiée (GNL)
  • le super-éthanol (E85)
  • l’éthanol diesel (ED95)

Il précise « la remise sera de 15 centimes d’euros hors taxe par litre pour les essences et gazoles, de 15 euros par MWh pour les gaz naturels carburant et de 29,13 € pour 100 kg net pour le GPL-c ».

Pour mettre en place cette démarche, l’État donne une subvention de 15 centimes hors taxe, pour les volumes de carburants vendus aux « metteurs à la consommation » de carburants. L’aide est ensuite appliquée aux stations-service ou aux professionnels, puis répercutée jusqu’au consommateur final. Désormais, lorsque vous arriverez dans une station-service, vous verrez affiché le prix du carburant avec déjà la remise de 15 centimes HT. Donc lorsque vous payerez directement à la borne, le prix du carburant sera donc directement remisé.

Facebook
Retour haut de page