Ville de Morsang sur Orge

Emploi : les métiers qui recruteront le plus d’ici 2030

La Direction de l’animation de la recherche, des études et statistiques (Dares) a publié un rapport intitulé Les Métiers en 2030, dans lequel est indiqué les secteurs qui auront la plus forte demande d’emploi. Faisons un tour d’horizon des résultats de cette enquête.

Afin de pallier aux déséquilibres dans le recrutement en 2030, la Dares a dévoilé les résultats de leur étude sur les métiers qui recruteront le plus à cette période : 

  • agents d’entretien ;
  • enseignants ;
  • aides à domicile ;
  • conducteurs de véhicule ;
  • aides-soignants ;
  • cadres des services administratifs, comptables et financiers ;
  • cadres commerciaux et technico-commerciaux ;
  • infirmiers, sages femmes ;
  • ouvriers qualifiés de la manutention ;
  • ingénieurs de l’informatique.

Comme vous pouvez le remarquer, les métiers de la santé reviennent souvent dans la liste, car d’ici 2030, ce sont plus de 3 millions de personnes qui seront en perte d’autonomie et qui auront besoin d’être pris en charge par des professionnels. Seulement, avec le vieillissement de la population, il y aura aussi de nombreux départs en retraite. 89 %, selon la Dares, qui a conclu que 8,4 millions de postes seront à pourvoir, soit 760 000 postes par an, entre 2019 et 2030.

La crise sanitaire, autre impact dans le monde du travail

Après les départs à la retraite, la crise sanitaire. Cette dure période, qui a débuté en 2020, a fortement impacté les secteurs professionnels. L’hôtellerie-restauration par exemple, a vu son chiffre d’affaires divisé en quelques mois, tout comme l’événementiel. Ces secteurs initialement en forte demande d’embauches, se retrouvent ralentit avec 300 000 emplois créés entre 2009 et 2019 contre 80 000 entre 2019 et 2030.
L’apparition du télétravail, impossible dans ces métiers, creuse ainsi un peu plus l’écart contrairement aux métiers numériques.

Du côté des finances, des assurances et de l’administration, le nombre d’offres d’emploi baisse aussi en raison de l’essor des technologies numériques.

Des déséquilibres entre offre et demande

Comme le précise le rapport de la Dares, ce sont 7 millions de jeunes qui pourraient entrer sur le marché du travail entre 2019 et 2030. Mais pour ces métiers, un déséquilibre entre l’offre et la demande pourrait subvenir. En effet, ils garderaient un nombre important de postes non-pourvus :

  • agents d’entretien (328 000 postes) ;
  • aides à domicile (224 000 postes) ;
  • conducteurs de véhicules (200 000 postes) ;
  • ouvriers qualifiés de la manutention (157 000 postes) ;
  • cadres commerciaux et technico-commerciaux (144 000 postes)

L’origine de cette problématique peut aussi venir d’un manque d’attractivité du poste ou d’une difficulté à trouver le bon profil pour les recruteurs.

La ville de Morsang-sur-orge recrute ! Retrouvez toutes nos offres d’emploi ICI.

Facebook
Retour haut de page